Critiques de notre temps

Critiques de notre temps

Samedi soir 28 novembre 2020 - Le monde est de plus en plus fou

Saint-Denis de La Réunion, samedi 28 novembre 2020

 

Nouveau samedi soir sur cette Terre. Le monde est de plus en plus fou, observé du fin fond de l’Ocean Indien, dans cette petite île française de La Réunion. On assiste aux soubressauts de la planète et aux derniers avatars qui frappent la politique partout dans le monde. On est ainsi tenté de croire un ‘bouffon’ comme Donald Trump lorsqu’il affirme que des millions de votes lui ont été volé par un logiciel de vote nommé Dominion, édité par une entreprise canadienne. 

 

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/11/20/qu-est-ce-que-dominion-le-logiciel-electoral-attaque-par-donald-trump_6060562_4408996.html

 

Affabulations de sa part, dernier stratagème d’un mauvais perdant comme Le Monde et d’autres journaux progressistes ou libéraux voudraient nous le faire croire ? Ou bien y a-t-il véritablement eu des problèmes sur l’utilisation de ce logiciel. Il serait utile de pouvoir avoir plus d’informations. Dominion n’est-il utilisé que dans les États ou les comtés contrôlés par des Démocrates, ou bien est-il implanté plus aléatoirement partout aux Etats-Unis ? Est-il impossible d’imaginer qu’une fraude massive ait pu se produire aux Etats-Unis ? Au détriment de Donald Trump ? Qu’on ne se trompe pas sur l’usage du terme de ‘bouffon’ en parlant de Donald Trump : c’est l’image que nos médias écrits et télévisuels nous en donnent. Ce n’est point forcément mon opinion. Ces mêmes médias nous avaient également dépeint l’acteur Ronald Reagan comme un clown et un acteur de seconde zone, de même que le fils Bush ; c’est une certaine forme d’anti-américanisme primaire dont semble friand la presse française. Elle n’a d’égale que l’admiration que porte une partie du peuple français aux Etats-Unis, cette partie du peuple qui a connu ou qui a été élevé dans la reconnaissance du sacrifice des soldats américains pendant la seconde guerre mondiale. 

 

La situation en France est tout aussi anormale et ahurissante. Ce n’est pas tant cette nouvelle privation des libertés publiques qui est en cause ; elle est peut-être indispensable pour contenir l’épidémie de coronavirus en raison des politiques de santé publique menées par les élites françaises depuis des décennies;ies, et qui ont conduit à la diminution drastique des capacités en lits d’hospitalisation. Non, ce qui est totalement ahurissant, c’est ce gouvernement qui régente chaque centimètre carré de notre vie, qui décide la liste de ce que l’on a le droit d’acheter en supermarché et ce que l’on n’a pas le droit de trouver ou de pouvoir acheter, ce qui est essentiel et ce qui n’est pas essentiel. Et cela ne semble choquer personne. Ça enchante quelques commerçants qui doivent fermer leurs commerces et qui ne veulent surtout pas que la grande surface autorisée à ouvrir puisse vendre ce même produit ! Totalement ahurissant. On assiste donc à des scènes d’anthologie lorsqu’on voit un premier ministre détailler et décider des listes autorisées de course, un président de la république qui nous explique doctement ce que l’on aura le droit de faire à telle et telle date ... maintenant, vous allez pouvoir sortir à 20 kilomètres et pendant 3 heures ... Mais le pourquoi de ses ordres et contrordres aberrants, on ne le connaîtra jamais.

 

Et toujours cette impression obsédante qu’un certain nombre de milieux patronaux, de groupes de pression, sont toujours informés avant tout le monde ou bien influent sur les décisions des membres de ce que l’on ne peut même plus appeler un gouvernement, mais une mafia, un groupuscule de mafiasos auxquels des électeurs français ont confié le droit de nous gouverner.

 

Et là-dessus, on nous baratine sur les violences policières et sur l’article 24 d’une loi supposément liberticide pour la presse ! Désolé, mais quand cette même violence publique se déchaînait contre des gilets jaunes, cela ne choquait personne. Ce qui choquait ces bonnes âmes, c’était les méchants gilets jaunes qui osaient se défendre, caillasser les biens des nantis ou qui osaient boxer de pauvres et malheureux petits gardes mobiles sur une passerelle à Paris. Et rien à foutre que le pauvre boxeur de la passerelle se soit fait gazer juste auparavant et attaquer par ces mêmes pauvres et gentils gardes mobiles. Et cela donne cette impression malsaine que lorsque l’on est victime de violence policière, il vaut mieux être noir que de porter un gilet jaune. Il y a des comités de soutien contre les violences policières qui se créent, et des marchés de soutien. Et cela oblige le président de la république à se fendre d’un nouveau petit discours. Et évidemment, il vaut mieux aussi avoir une caméra vidéo installée chez soi qui tourne en permanence !

 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/09/12/manifestations-de-gilets-jaunes-des-mesures-preventives-et-68-interpellations-a-paris_6051929_3224.html


Ces flics ont déjà été jugés, condamnés, emprisonnés et radiés de la fonction publique. Oublions gaiement la présomption d’innocence. Certes ce sont des brutes, mais ils opèrent depuis presque deux ans dans un climat liberticide et autoritaire, où ils ont tout pouvoir sur nous, humbles citoyens français. Peut-être sont-ils réellement coupables. Mais ils sont aussi certainement à bout, ce gouvernement leur a aussi appris la haine des citoyens que nous sommes, qu’il faut contrôler, fliquer, surveiller, avec un discours de pénalisation à outrance ... mais ce sont des hommes comme les autres. Qui ont craqué. La prochaine fois, ils s’attaqueront à un simple blanc en gilet jaune, et le pouvoir politique et les médias n’y trouveront rien à y redire !

 

J’espère juste que toute cette affaire n’est pas un coup monté, que cette agression a bien eu lieu. Les journalistes sont tellement forts qu’ils réussiront bien à le vérifier. Si cela les intéresse ... Ah oui, c’est vrai, je bascule dans le complotisme en écrivant cela. Mais non, il ne s’agit que d’une possibilité. Le complotisme est une façon tellement commode de disqualifier toute personne qui défend une position alternative de la doxa officielle !

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/11/27/passage-a-tabac-d-un-producteur-a-paris-les-quatre-policiers-mis-en-cause-places-en-garde-a-vue_6061390_3224.html


Au fond, tout ceci est tellement commode, tellement parfait, tellement inspiré ! Toutes ces vidéos tellement fort à propos ... Juste au moment même où est votée au parlement une loi que les médias contestent ... Complotisme quand tu nous tiens ... Quelle belle publicité en tout cas pour ce nouveau site «Loopsider» ! 

 

 

Saucratès



28/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres