Critiques de notre temps

Critiques de notre temps

Passe-sanitaire : la fin de la démocratie ?

Saint-Denis de la Réunion, vendredi 30 avril 2021

 

Drôle d’article publié dans le journal Le Monde. Selon ces journalistes, le principe du passe-sanitaire se serait imposé dans l’opinion publique française. Ouaouah !!! Est-ce vrai ? Les gens, les citoyens français, seraient-ils stupides à ce point-là ?

 

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/04/28/covid-19-le-passe-sanitaire-s-est-impose-dans-l-opinion-et-au-gouvernement-mais-son-usage-fait-encore-debat_6078310_3244.html

 

Que ce principe de passe-sanitaire se soit imposé au sein du gouvernement, je n’en disconviens pas. Très vraisemblablement, cette décision était prise dès l’origine, dès la sortie des premiers vaccins, même lorsque le gouvernement certifiait que le vaccin ne serait jamais rendu jamais obligatoire, que le principe du passe-sanitaire était une hérésie, un non-sens ! Je suis persuadé que, foin de grandes déclarations, ce gouvernement avait déjà réfléchi, pensé à un tel moyen de rendre obligatoire la vaccination de tous les français.

Mais nous faire croire que ce passe-sanitaire se serait imposé dans l'opinion publique, cela me semble une affirmation particulièrement excessive et cavalière. Qu’est-ce que le passe-sanitaire ? Au-delà des résultats des tests PCR qui seraient centralisés dans ce passe-port, on y trouve essentiellement le fait d’être vacciné. Et à moins de se faire tester tous les trois jours ad vitam eternum, il n’existera qu’un seul et unique moyen pour avoir un passe-sanitaire perpétuellement valide : accepter la vaccination !

 

Passer sous les fourches caudines de Big Pharma, accepter de jouer au jeu de la roulette russe, accepter de se faire piquer en espérant à la fois de ne pas développer les formes graves de réaction au vaccin, et que des effets indésirables ou des complications ne surgiront pas des mois et des années plus tard. Et tant pis pour la logique si les vaccinés demeurent toujours aussi contagieux que les personnes non-vaccinées ; ce seront des français de première zone.

 

Evidemment, on nous certifie maintenant que le passe-sanitaire n’est sera jamais imposé pour aller au restaurant, au théâtre ou au cinéma, mais ne servira que pour des concerts et des rassemblements de plus de mille personnes. Mais dans une semaine, dans un mois, qu’est-ce qu’ils vont nous pondre comme decision, lorsque les journalistes leur auront démontré que l’opinion publique a évolué sur la question et qu’elle est désormais très favorable au fait de rendre obligatoire le vaccin et d’imposer le passe-sanitaire pour sortir dans la rue !

 

Apres avoir ressuscité le confinement en temps de paix et l’attestation obligatoire pour sortir de chez soi (à peine s’il ne fallait pas la faire remplir à la commandantur), de sorte qu’un résistant ou un collabo tombé dans le coma dans les années 1942-1944 qui se serait réveillé en 2020 aurait pu penser que les nazis avaient gagné la seconde guerre mondiale et occupaient toujours la France, quatre-vingt plus tard, Macron et ses sbires vont-ils ressusciter également l’étoile jaune de David pour la faire porter par les réfractaires au vaccin ?

 

A quand une loi de la République, ou de l’Etat français, pour imposer le port de l’étoile de David à ceux qui n’acceptent pas la vaccination ? Tellement plus simple que l’attestation téléchargeable sur l’application du gouvernement. Au moins, les immondes réfractaires seront immédiatement reconnaissables, on pourra facilement les refouler des hôtels, des restaurants, des cinémas, des théâtres, des rassemblements ! Et puis, pourquoi pas, ce bon gouvernement et ce bon président décideront peut-être de ressusciter les raffles et les camps de concentration pour y déporter ces horribles anti-vaccins et complotistes de tout poil !

 
https://www.lemonde.fr/blog/antiracisme/2019/11/11/letoile-jaune-de-la-fantaisie-a-limposture/

 

Nous assistons avec Macron et avec cette épidémie au crépuscule de notre démocratie française, et le pire, c’est que le spectre des chemises brunes est justement agité par ces mêmes personnes, par ce même gouvernement, dès lors que quelques militaires en appellent à la défense de la patrie et du patriotisme. Dès lors que le Rassemblement National représentera une menace crédible pour la réélection de Macron. Sanctions et révocations disent-ils ! Dissolution d’un parti politique pour non respect des règles démocratiques diront-ils ! Quelle honte ! Quelle tristesse ! La démocratie est une chose trop fragile pour la laisser aux mains de milliers de dictateurs en herbe.

 

https://www.liberation.fr/politique/tribune-des-militaires-les-signataires-vont-etre-sanctionnes-20210429_26YM2ECKBJESXIJWR6CJ7RIQVU/

 

 

Saucratès



30/04/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres