Critiques de notre temps

Critiques de notre temps

Macron veut-il retirer leur citoyenneté aux non-vaccinés ?

Macron veut-il retirer leur citoyenneté aux non-vaccinés

 

On peut être un sans papier, tuer et assassiner des français, on peut être un terroriste islamique assoiffé de sang, né en France mais rêvant de djihâd en Terre d’Islam, on peut enfin être un tueur et un assassin, voler et vendre de la drogue à des enfants, sans risque de perdre ou de se voir retirer sa citoyenneté française ou son droit de résider en France. Mais pour Macron ou Attal, ces membres de cette élite arrogante et condescendante qui gouverne la France et qui croit nous commander par droit divin, «s’opposer à la vaccination, c’est s’écarter de la citoyenneté», dixit Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement Macron.

 

Et concernant Macron, au-delà de son envie d’emmerder les français non-vaccinés, de leur pourrir la vie, de les empêcher d’avoir toute forme de vie sociale, il a aussi indiqué très adroitement que le fait de ne refuser de se faire vacciner, c’est être irresponsable, et qu’«un irresponsable n’est plus un citoyen».

 

Chaque gouvernement a eu ses adversaires, ses combats, ses terroristes. Pour Macron, pour Castex et pour leurs clones de la majorité présidentielle, les ennemis ce ne sont pas les terroristes ou les assassins. Ce sont les citoyens français qui osent avoir une opinion différente de la leur, qui ne souhaitent pas se faire vacciner avec un ‘poison’ qui ne les protègera même pas complètement de l’épidémie. Ce sont des bons pères et de bonnes mères de famille qui sont leurs ennemis, ceux auxquels ce gouvernement parle de leur retirer leur citoyenneté, ceux pour lesquels ce gouvernement pense qu’ils ne devraient plus être considérés comme des citoyens ! 

  

https://www.mediapart.fr/journal/france/050122/face-aux-non-vaccines-emmanuel-macron-invente-la-decheance-de-citoyennete

 
Parler de faute morale n’est pas suffisant. Selon moi, Macron ne peut plus être considéré comme le président de la République française, il n’en a plus la légitimité ! Et le conseil constitutionnel faisait convenablement son job de défendre la constitution française et les citoyens de ce pays, il devrait interdire le pass vaccinal lorsque le projet de loi lui sera déféré, puisque son but avoué par le président de la République française est d’emmerder la fraction des citoyens français qui ne sont pas vaccinés ! Et trouver une raison pour déclarer inconstitutionnel le maintien de Macron à la présidence de la République. 

 

 

Saucratès 



05/01/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres