Critiques de notre temps

Critiques de notre temps

Le tennis de table aux dixièmes JIOI 2019 à Maurice - Quels résultats ?

Saint-Denis de La Réunion - Jeudi 25 juillet 2019

 

On a beaucoup lu dans la presse sur la victoire de la Réunion en tennis de table pour les dixièmes Jeux des Iles (JIOI) 2019. Bizarrement, on en entend beaucoup moins parler ces derniers jours. Le site des Jeux des Iles se trouve à l’adresse suivante : https://jeuxdesiles2019.com/resultat-tennis-de-table/

 

Donc dimanche 21 juillet, La Réunion emportait la médaille d’or du par équipe masculin face à l’équipe de Madagascar, apportant à La Réunion une médaille d’or qu’elle n’avait pas remporté lors des précédentes dernières éditions. On a eu droit à un article dithyrambique de la presse locale.

 

Mardi 23 juillet se déroulait les épreuves des doubles mixtes par équipes, où les réunionnais perdaient la petite finale et terminaient à la quatrième place, après avoir perdu contre Maurice et contre Madagascar. Maurice remportait la médaille d’or, Madagascar la médaille d’argent et une deuxième équipe de Maurice la médaille de bronze. Mercredi 24 juillet, bis repetita, dans les épreuves de double par équipes, où les équipes réunionnaises n’atteignaient pas le stade des demi-finales. Chez les hommes, Madagascar (médaille d’or) finissait devant Maurice (médaille d’argent) et Mayotte (médaille de bronze). Les Seychellois finissaient à la quatrième place. Chez les femmes, les Maldives remportaient la médaille d’or et la médaille d’argent, devant Madagascar (médaille de bronze). Maurice finissait à la quatrième place. La Réunion terminait loin derrière, notamment battue par Mayotte chez les hommes.

 

A défaut d’articles des médias, on est contraint à se satisfaire des seuls résultats chiffrés. Il faut dire que l’on est moins dithyrambique lorsque l’on perd.

 

Ces maigres résultats jusqu’à présent contrastent avec la moisson de médailles des éditions précédentes, où les pongistes réunionnais dominaient leurs homologues des Iles voisines. A noter que ce sont les premiers Jeux des Iles pour lesquels la Réunion n’a pas fait appel à l’un de ses meilleurs et plus capés pongistes, Cédric Agathe, qui avait été jusqu’à présent de toutes les aventures réunionnaises. Ce sont aussi les premiers Jeux des Iles depuis très longtemps auxquels ne participe pas le réunionnais Nelson Fontaine, coach et sélectionneur reconnu.

 

La responsabilité en incombe à une nouvelle équipe mise en place par la Fédération française, affinitaire, qui se targue d’être moins une Ligue associative qu’une belle administration (genre DIECTE ou Rectorat). Dans aucun autre sport, les réunionnais n’auraient accepté que la Fédération mette la main sur une Ligue et place à sa tête et aux commandes leurs hommes et leurs femmes. Mais on est dans un sport confidentiel à La Réunion, où les réseaux des uns ou des autres suffisent à plomber des équipes élues et l’octroi de subventions. Cette nouvelle équipe a privilégié les hommes à elle. Mais tout le monde ne s’improvise pas coach ou sélectionneur. 

 

Les Jeux des Iles ne sont pas terminés. La Réunion peut encore briller comme les années précédentes. Espérons que le monde du tennis de table réunionnais saura éventuellement tirer les conclusions qui s’imposeront de ces résultats, et j’espère qu’ils seront meilleurs lors des prochaines épreuves de ces JIOI 2019. Il reste encore de nombreuses médailles à glaner et on verra si la Réunion réussira en ayant choisi de se passer de Cédric Agathe et de Nelson Fontaine. J’espère surtout que ces enseignements seront tirés et partagés au grand jour, collectivement, et pas uniquement dans les seules instances de l’administration de la Ligue, où quelques clubs ont confisqué tous les postes et toutes les places.

 

https://www.zinfos974.com/Le-tennis-au-table-aux-dixieme-JIOI-2019-a-Maurice-Quels-resultats_a142827.html



25/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres