Critiques de notre temps

Critiques de notre temps

Du macronisme et de la dette publique

Aéroport de Gillot, lundi 25 novembre 2019

 

Il y a tout un débat autour du concept de dette publique. Un débat conceptuel existant entre tenants et opposants à la dette publique. Mais aussi un débat à avoir au plan national à la charge du gouvernement. C'est exactement ce que raconte l'éditorial du Monde du 21 novembre ci-après, qui en appelle à la nécessité d'un débat sur l'usage de la dette.  

 

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/11/21/le-necessaire-debat-sur-la-dette_6020017_3232.html

 

Au fond, un Journal que l'on peut penser de gauche, social-démocrate, même s'il est contrôlé capitalistiquement par des intérêts privés, par des oligarques milliardaires qui ont pu l'utiliser pour permettre l'élection de leur dauphin putatif, de leur marionnette ... un tel Journal peut défendre une politique au fond favorable aux intérêts des capitalistes. Recourir à l'artifice de la dette, c'est dangereux, disent-ils en filigrane. À moins que, du fait qu'ils ont aidé à l'élection d'Emmanuel Macron et de son gouvernement, ils estiment qu'ils devraient être associés au changement de discours du gouvernement sur la dette publique. Comme tous bons socialistes ou gauchistes, les éditorialistes du Monde cherchent à être plus royalistes que le roi, plus capitalistes que les capitalistes eux-mêmes. Il ne faudrait pas qu'on les accuse de dilapider l'argent public !

 

https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/11/21/deficit-le-nouvel-avertissement-de-bruxelles-a-la-france-tombe-mal-pour-le-gouvernement_6019952_823448.html

 

Ce gouvernement a-t-il vraiment changé de politique comme cet éditorial du Monde voudrait nous le faire croire ? Un gouvernement et un président qui réforment à tour de bras, tout en voulant nous faire croire, à travers leurs médias et leurs journaux affidés, qu'ils ont changé de méthode, que les réformes sont maintenant faites en concertation. Mais qui s'intéresse par exemple à la réforme du statut des fonctionnaires passée en sourdine au cours de l'été 2019, il y a à peine quelques mois, qui lamine désormais les droits des fonctionnaires, sans que les syndicats n'aient pu bouger. Actualité du mois d'août oblige. 

 

https://saucrates.blog4ever.com/reforme-macroniste-du-statut-de-la-fonction-publique-territoriale

 

J'aimerais qu'un média comme Le Monde cesse de chercher à nous faire croire que ce gouvernement a changé, que le temps des réformes imposées, au forceps est terminé, que le temps du dialogue a sonné, que ce gouvernement est désormais favorable à la croissance de la dette publique, que les mesures en faveur des gilets jaunes représentent 17 milliards d'euros et qu'elles ont largement contribué à relancer la croissance économique francaise. Le pire, c'est peut-être que ces journalistes y croient, à ce qu'ils écrivent ! Peut-être qu'ils ne cherchent pas à nous tromper volontairement. Peut-être sont-ils réellement eux-mêmes aveuglés par Macron et par son gouvernement, par les mensonges dont ils nous abreuvent, dont ce gouvernement nous abreuve !

 

 

Saucratès



25/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres