Critiques de notre temps

Critiques de notre temps

Première note

Une nouvelle fois, me voici confronté à la nécessité d'ouvrir une première note dans un nouveau blog. Cela m'est arrivé beaucoup plus souvent dans le cadre de l'ouverture d'un nouveau cahier : l'importance de cette première page (d'un nouveau cahier) que l'on imagine conditionner le contenu futur de ce qui suivra ... L'angoisse de la page blanche ... Les infinies possibilités de ce qui s'ouvre, de ce qui débute.

 

La dernière fois que je me livrais à un tel exercice dans un blog remontait à quelques années, sur un autre site, à une époque où le site du NouvelObs était très différent de ce qu'il est aujourd'hui... Ce devait être en 2004, 2005 ou 2006. Pour quelques obscures raisons, mon précédent blog sur le NouvelObs a été fermé. Il a d'abord été déréférencé sur NouvelObs, puis été rendu inaccessible. Evidemment, cette péripétie n'est évidemment pas le fruit du hasard. De nombreux blogueurs avant moi avaient été frappés par ce funestre sort sur le NouvelObs, Kamile par exemple ou Marius entre autres blogueurs. D'autres ont quitté le site du NouvelObs, pour des raisons que je n'avais pas comprises, et je me pense notamment en écrivant cela à notre ami Jog. Je me rappelle aussi la disparition d'Usbek, qui lui aussi disparu brutalement, subitement. Ceux-ci ont-ils su la raison de leur élimination ?

 

Ai-je été victime de la censure du NouvelObs, c'est vraisemblable. Mais la question est d'en connaître la raison. Une erreur technique me semble peu plausible. Ai-je écrit quelque chose d'inacceptable, de déviant, qui méritait cette fermeture de mon blog ? C'est possible, même si mes positions étaient rarement extrêmistes, nécessitant la fermeture et la condamnation de mes écrits. Je n'y crois pas beaucoup.

 

Ai-je trop écrit sur des sujets politiquement dangereux, qui auraient conduit le NouvelObs à me déréférencer, par exemple sur l'affaire Woerth-Bettencourt ou sur Israël ? C'est déjà plus vraisemblable, mais je n'imagine difficilement que ces quelques pages, quelques mots écrits à la va-vite, puissent intéresser le Château et ses habitants ...

 

Aussi, il me semble qu'il reste deux possibilités. L'une de ses possibilités, ce serait une censure aveugle, un peu comme la faucheuse qui frappe au hasard ... Je n'y crois pas beaucoup non plus. La deuxième possibilité serait la malveillance de quelques internautes ou blogueurs aux thèses adverses, qui connaîtraient la méthode pour faire déréférencer des blogs adverses ... Cela me semble plus vraisemblable ...

 

Je note que les blogs qui ne connaissent guère de problèmes de ce genre sont ceux qui professent justement les thèses qui me sont les plus opposées, et qui ne m'ont guère épargné parfois leurs quolibets : Anna et Allegra & Mirage ...

 

De toute façon, ceci n'est guère excessivement important ... Ce n'était qu'un blog, quelques centaines de notes ... Quelques clicks et le revoilà réouvert ... ailleurs ... Dans l'impossibilité de réouvrir un blog sur le NouvelObs (pour une raison également inconnue), me voilà inscrit autre part, loin de la censure qui frappe le site du NouvelObs ... Evidemment, il est aussi possible que ce nouveau blog connaîsse dans quelques jours le même funestre sort que sur le NouvelObs.com ...

 

Mais il faut relativiser. Qu'est-ce que ces quelques désagréments en regard de la censure véritable que subissent les internautes chinois, iraniens, birmans, palestiniens ou russes, dont la liberté et la vie sont bien souvent menacées du fait de leurs prises de position, qui risquent la prison et la mort pour quelques mots de travers placés sur le web.

 

En somme, j'aurais bien tord pour l'instant de me plaindre pour ces quelques péripéties plus amusantes que tristes ... Après tout, mon ordinateur ne m'a pas encore été volé !...

 

Bref, ces quelques mots se veulent une introduction à une nouvelle vie électronique ... Au plaisir de vous lire prochainement ...

 


Saucratès



01/11/2010
24 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres